Promotions Classe Normale

AGRÉGÉ

La notation administrative sur 40 est faite sur proposition du chef d’établissement, cette proposition doit être communiquée au collègue. Pour se situer, une grille de référence (notes moyenne, minimum et maximum) existe:

La note  est ensuite arrêtée par le recteur après avis de la CAPA de révision de note en cas de contestation. Pour les agrégés, a alors lieu la péréquation nationale : c’est une opération mathématique qui fait jouer la note individuelle rectorale (r), la moyenne académique (a) et la moyenne nationale (n) à l’échelon considéré.

Deux possibilités :
r ≥ a   alors   note = r + [(40 – r) X (n – a)] / (40 – a)                                                                     
r ≤ a  
alors   note = r + [(20 – r) X (n – a)] / (40 – a)

Les notes obtenues par ces opérations sont arrondies :
Si note > 39 on arrondit au 1/10e de point: (note + 0,05) et on ne conserve que la première décimale.
Si note < 39
on arrondit au ½ point : (note X 2) + 0,05  puis seule la partie entière est conservée et divisée 2.

Pour 2006 moyenne des notes administratives

 La notation pédagogique sur 60 est attribuée par l’IPR (ou l’IG). Cette note n’est pas contestable, les collègues peuvent cependant adresser leur remarque au sujet de cette note ou au sujet du rapport d’inspection qui l’accompagne à l’inspecteur qui a effectué la visite ainsi qu’au doyen de l’inspection général de la discipline. Si pour les certifiés il existe une grille de notation commune à toutes les disciplines et à toutes les académies, il  n’y en a pas pour les agrégés. On peut alors se référer d’une part aux notes globales permettant les promotions au choix  et au grand choix (voir tableau « barres avancement 2007» ci-dessous), et d’autre part à la moyenne des notes pédagogiques des agrégés par discipline et par échelon : 

     

A partir de l'année scolaire 2009-2010 les notes pédagogiques ayant été harmonisées, les inspecteurs devront se référer à la grille ci-dessous pour leurs notations

                                       

L'avancement d'échelon des agrégés se fait nationalement par discipline. Les promotions sont soumises à la CAPN (Commission Administrative Paritaire Nationale) des agrégés. Chaque année est établie la liste par échelon de tous les promouvables au cours de l'année scolaire (du 1er septembre au 30 août), c'est-à-dire des agrégés ayant la durée nécessaire de "séjour" dans un échelon pour être promus au suivant, soit au grand choix, soit au choix. Les promouvables sont classés en fonction de leur note globale (note pédagogique + note administrative) et à note égale dans l’ordre : la date d’entrée dans l’échelon, la date d’entrée dans le corps, le rythme d’entrée dans l’échelon (les grand choix passant avant les choix, les choix avant l’ancienneté) et , au final, si aucun des critères précédents n’a permis de les départager, la date de naissance :
- 30/100 des promouvables au grand choix sont promus  
- 5/7 des promouvables au choix sont promus.
- Les promouvables au choix qui ne peuvent être ainsi promus, seront promus à l'ancienneté lorsqu'ils auront atteint la durée nécessaire : les promotions à l'ancienneté se font automatiquement sans consultation de la CAPN.
- Les fonctionnaires qui ne bénéficient pas d'une promotion au grand choix ou au choix sont promus lorsqu'ils justifient de la durée de services prévue pour l'avancement à l'ancienneté.

                     les barres de ces 4 dernières années  2012-2013   2013-2014   2014-2015   2015-2016